Une publicité dans les rues pour trouver l’amour

Ah ! La Saint-Valentin, ses vitrines habillées de cœurs rouges, ses restaurants apprêtés, ses bouquets de fleurs (des roses rouges s’il vous plaît) et ses boites de chocolats soigneusement présentées. Quel plaisir de pouvoir enfin en profiter.

Il faut dire que la Saint-Valentin n’a lieu qu’une fois par an et ne dure qu’une seule journée. Alors, autant être prêt. Prêt à tout donner pour bien fêter cette journée, qui en quelque sorte, augure de la beauté ou de la vacuité de votre année sentimentale. C’est peut-être cette réflexion qui a poussé Mark Rofe à mettre en perspective son métier, et sa vie privée.

En effet, Mark est un marketeur britannique de 30 ans. Mais Mark est aussi célibataire. Et comme vous peut-être, Mark en a marre. Il veut lui aussi trouver l’âme sœur et réserver une table pour deux, le 14 février.

Allongé, sur un panneau de 6 mètres sur 3

Mark a donc décidé d’employer les grands moyens. Des moyens d’environ 6 mètres sur 3. Si vous vous promenez dans les environs de Manchester en Angleterre, vous pourrez peut-être l’apercevoir !

Le jeune homme s’expose en effet en toute décontraction, sur des panneaux publicitaires d’un rouge vif qui encouragent les jeunes femmes à prendre rendez-vous avez lui. Pour en savoir plus, les prétendantes peuvent se rendre sur le site de Mark, lequel offre des détails variés comme sa pointure, la couleur de ses yeux ou le nombre de filles qu’il a embrassé.

Vous trouvez le pari osé ? C’est possible. D’autant qu’il a un coût, lequel avoisinerait les 450 €. Pourtant, en contrepartie des milliers de personnes ont déjà contacté Mark en espérant le rencontrer. Et ceci sans compter toutes celles qui, sur Twitter, se glissent dans ses messages privés. Alors ? Prêt à tenter l’aventure vous aussi ?